Agenda

Les lauréats 2018-2019

 

Après consultation des 85 dossiers de candidature, et la visite des 7 ateliers d’artistes retenus, la curatrice invitée Mirjam Varadinis a choisi de suivre le travail de Maria Jorio et Raphaël Cuomo pour réaliser la prochaine édition monographique soutenue par l’association aparté. Sa parution est prévue pour l'automne 2019.

IorioCuomo The Interpreter 2009 still
Iorio/Cuomo, The Interpreter (2009), still

Maria Iorio et Raphaël Cuomo sont un duo d'artistes basé à Genève et Berlin. Actifs ensemble depuis 2003, ils ont élaboré une pratique artistique collaborative se développant dans la longue durée, qui explore les processus de formation des mémoires transnationales, la narration de contre-histoires, les régimes de mobilité passés et présents, en portant une attention spéciale aux mouvements reliant les deux rives de la mer Méditerranée. Leurs projets actuels examinent les histoires croisées de la migration et du cinéma à travers la production d’ensembles articulés de films, de performances, de documents collectés présentés sous forme d’installations architecturales.

Leur travail comporte une approche curatoriale. Ils ont programmé Unfinished histories – histoires en devenir, une série d'expositions, de projections et d'entretiens qui a révisé les historiographies du champ étendu des pratiques de l'image en mouvement, et concentrent actuellement leurs recherches sur les «cinémas mineurs» ayant trait à la décolonisation. Iorio / Cuomo ont montré leur travail dans diverses expositions, festivals et projections, dont Documenta 14 Public Program (Athènes); Alternative Festival (Belgrade); If Not For That Wall (CiC, Le Caire); Quadriennale 16 (Rome); Visions du réel (Nyon); Logica del passaggio (Querini Stampalia, Venise); Europe. The Future of History (Kunsthaus Zürich); FID (Marseille); Twisted Realism (Argos, Bruxelles); Courtisane Festival (Gand); Chewing the Scenery (54ème Biennale de Venise); Der Standpunkt der Aufnahme (Arsenal, Berlin); The Maghreb Connection (Townhouse Gallery, Le Caire).

www.parallelhistories.org

 

Prochains événements

Vendredi 8 février 2019, 18h

Séverin Guelpa

MATTER FOR DISSIDENCE

Kunstraum Walcheturm

Kanonengasse 20, 8004 Zürich

du samedi 9 février au dimanche 3 mars 2019

du mercredi au samedi de 14h à 19h

S.Guelpa Matter for dissidence

S.Guelpa, Matter for dissidence, 2018

Matter for dissidence

Depuis 2014, Séverin Guelpa travaille régulièrement dans le désert californien où il fonde Matza et le Dryland Lab, un site expérimental qui réunit artistes, habitants et architectes dans un environnement marqué par les températures extrêmes et le manque d’eau.  Il y développe alors une pratique où l’expérience de vie collective côtoie l’expérimentation, artistique mais aussi technique et architecturale, en aménageant le site selon des principes d’écologie, d’auto-construction et de recours aux ressources à disposition. Il se confronte aux modes de vie des communautés du désert, inspiré par leur dépouillement, leurs conditions de vie précaires et leur capacité d’adaptation.    Face à l’abondance et aux certitudes de nos sociétés, la vie dans le désert devient ainsi une expérience d’humilité et de simplicité, forçant à l’introspection et à la remise en question de nos repères. Un modèle à la marge dont Séverin Guelpa tire ici son inspiration.